Ecrire

En permettant à l’enfant d’être à l’aise dans l’écriture, la graphothérapie va lui apporter des solutions et surtout, de nombreux bénéfices sur les plans personnel et scolaire.

Les lettres écrites à la main sont mieux reconnues que celles écrites au clavier. Il est capital d’apprendre l’écriture manuscrite pour mieux lire et bien comprendre les consignes.

Grâce à un geste libéré , l’enfant va pouvoir évoluer pleinement sans devoir se concentrer sur son écriture.

Le but de la rééducation de l’écriture est d’obtenir un maximum d’efficience avec le minimum de dépense énergétique

Les spécialistes en neurosciences se sont penchés sur la question et constatent que l’écriture à la main reste la meilleure méthode pour prendre des notes.

La reconnaissance des lettres passe en effet autant par la mémoire du geste que par la mémoire visuelle.C’est pourquoi des enfants ayant appris à lire et à écrire avec un clavier les reconnaissent moins bien ensuite.

Vive l’apprentissage de la calligraphie !

L’écriture manuscrite est essentielle à la mémorisation des lettres ou des caractères. Il ne s’agit pas d’un apprentissage désuet mais bien d’une compétence capitale pour le développement de l’enfant. Ecrire à la main avec le doigt aide notamment à se remémorer les lettres de l’alphabet. La société ne cesse d’évoluer. Claviers et écriture manuscrite doivent cohabiter et ont chacun leur place.

La Presse en parle

Radio-Canada : 
La pertinence de l’apprentissage de l’écriture manuscrite à l’ère techno

Lire l’article ici.

The Guardian : 
« 
You never know what an A is unless you’ve physically drawn it »

Lire l’article ici.